L'UA est appelée à veiller au respect de l'intégrité territoriale du Sahara occidental

New York, 15 fev 2017 (SPS) Les membres de l'Union africaine (UA) devraient veiller à ce que le Maroc respecte l'intégrité territoriale du Sahara occidental, conformément à l’acte constitutif de l’UA, a déclaré mardi à New York le représentant du Front POLISARIO auprès de l'Organisation des Nations Unies ( ONU), Ahmed Boukhari.

"La communauté internationale et les Etats membres de l'UA doivent veiller à ce que le Maroc se conforme à la Charte des Nations unies et à l'Acte constitutif de l'UA qu'il a ratifié", a indiqué M. Boukhari dans une conférence de presse à New York.

"Le Maroc doit s'acquitter de ses engagements concernant l'indépendance et l'intégrité territoriale du Sahara occidental", a-t-il ajouté, soulignant que "si le Maroc a adhéré à l'UA de bonne foi", il devrait respecter les frontières héritées de l’ère coloniale, conformément à l'article 4 de l'Acte constitutif de l'UA.

Le représentant du Front Polisario a appelé  "les chefs d'Etat africains à prendre les mesures nécessaires dans le cas où le Maroc ne respecte pas la Charte qui consacre le respect des frontières existant au lendemain de l'indépendance".

S’agissant de la mission des nations unies pour le référendum au Sahara occidental  (MINURSO), M. Boukhari a déclaré que c'est "l'un des principaux problèmes sur lesquels la partie sahraouie concentre ses efforts actuels", ajoutant que "c'est tout le processus de paix qui a été à l'arrêt depuis 2012 (en raison des obstacles du Maroc) ".

L'envoyé personnel du SG des Nations unies pour le Sahara occidental, chargé de relancer le processus, "ne pouvait pas aller dans la région parce que le Maroc ne voulait pas le recevoir", a-t-il précisé.

"J'espère que l’adhésion du Maroc à l'UA contribuerait à relancer le processus de paix de l'ONU (pour la décolonisation de la dernière colonie en Afrique)", a souhaité M. Boukari.(SPS)

020/090/TRD 151900 FEV 017 SPS