La CONASADH condamne l’arrestation de la militante des droits de l'homme, Claude Mangin

Bir Lahlou, 7 février 2017 (SPS) La Commission nationale sahraouie des droits de l'homme (CONASADH) a exprimé sa condamnation de l'expulsion de la militante des droits de l'homme Claude Mangin Asfari par les autorités marocaines.

"Empêcher Claude Monaghan de visiter son mari constitue une violation flagrante du droit international des droits de l'homme", a souligné la CONASADH, exprimant sa solidarité totale avec elle et avec toutes les familles des prisonniers politiques sahraouies qui souffrent d'injustice de l’administration marocaine.

La CONASADH lance un appel pressant à la communauté internationale, aux organisations de défense des droits de l'homme, aux médias, syndicats et instances juridiques à intensifier les visites des prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines et au Sahara occidental occupé, afin de jeter  la lumière sur les graves droits de l'homme dans les territoires occupés du Sahara occidental. (SPS)

020/090/TRD 071627 FEV 017 SPS