L'ANC réaffirme son soutien à la juste lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l’indépendance

Johannesburg, 8 janvier 2017 (SPS) Le secrétaire général du Congrès national africain (ANC) Gwede Mantashe a réaffirmé le soutien "indéfectible" de son parti à la juste cause du peuple sahraoui pour l’indépendance, lors d'une rencontre avec le président de la République, SG du Front Polisario, Brahim Ghali et la délégation qui l’accompagne.

"Le continent africain ne sera pas libre tant qu'un pays africain est occupé par un autre, en violation flagrante de l'Acte constitutif de l'Union africaine ", a souligné le SG de l’ANC dans une déclaration à l’issue de la réunion.

Concernant la demande marocaine d’adhérer à l’Union africaine,  M. Mantashe a affirmé que " le Maroc ne peut être adhéré à l’UA sauf s’il accepte de se conforme à la Charte de l'Union africaine".

Il a également demandé au Royaume du Maroc de se retirer du Sahara occidental et de se conformer aux résolutions de la légitimité internationale appelant à permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l'autodétermination et à l'indépendance.

M. Mantashe a en outre appelé au lancement d'une campagne internationale pour protéger les ressources naturelles du peuple sahraoui et boycotter les entreprises marocaines et étrangères opérant dans les territoires occupés du Sahara occidental.

En rappel que, le Président de la République Brahim Ghali, est arrivé à Johannesburg vendredi matin dans le cadre d'une visite de travail en Afrique du Sud à l'invitation de son homologue sud-africain, Jacob Zuma.

Le Chef de l’Etat est accompagné dans cette visite par le ministre des AE, Mohamed Salem Ould Salek, du ministre de la coopération, Boulahi Sid, du Secrétaire d’Etat à la sécurité et la documentation, Brahim Mohamed Mahmoud, de la SG de l’union nationale des femmes sahraouies, Fatma Elmehdi , du vice-président du PAP, Mme Soueilma Beirouk et Abdati Breika Conseiller à la Présidence de la République. (SPS) 

093/090/TRD