Le président de la République se dit satisfait des relations "distinguées" entre le Sahara occidental et l'Afrique du Sud

Pretoria, 06 jan 2017 (SPS)  Le président de la République et secrétaire général du Front Polisario, M. Brahim Ghali, arrivé vendredi à Johannesburg, s'est dit satisfait des relations "distinguées" qui existent entre le Sahara occidental et l'Afrique du Sud.

Dans le cadre d'une visite de travail en Afrique du Sud à l'invitation de son homologue Jacob Zuma, M. Ghali a fait part de "sa satisfaction quant aux relations distinguées" qui lient les deux pays, à l'issue de son entretien avec le chef de l'Etat sud-africain.

Le président de la République a également salué "le soutien" de l'Afrique du Sud au peuple sahraoui dans sa lutte contre l'occupation marocaine et pour l'autodétermination, conformément à la légalité internationale.

La ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération, Mme Maite Nkoana-Mashabane, avait souligné que la visite du président de la République Brahim Ghali en Afrique du Sud "est importante car elle intervient au moment où nous venons de célébrer le 40e anniversaire de la proclamation de la RASD", créée en 1976, et survient aussi "au moment où l'occupation illégale du Sahara occidental par le royaume du Maroc se poursuit".

Le séjour du président de la République en Afrique du Sud a pour objectif de "renforcer davantage et consolider les relations entre les deux pays", avait-elle ajouté rappelant dans le texte que l'Afrique du Sud avait décidé, en septembre 2004, de reconnaître la RASD "quand le Maroc a montré clairement son refus d'organiser un référendum d'autodétermination au Sahara occidental en violation de la résolution 1495 du Conseil de sécurité de l'ONU, adoptée en 2003". (SPS)

020/090/PRT 061830 JAN 017 SPS