L’Union des travailleurs sahraouis réaffirme sa solidarité avec les prisonniers politiques sahraouis du groupe de Gdeim Izik

Chahid ElHafed, 24 déc 2016 (SPS) L’Union générale des travailleurs de Sakia El Hamra et de Rio de Oro (UGTSARIO) a réaffirmé sa solidarité avec les prisonniers politiques sahraouis du groupe de Gdeim Izik.

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à la SPS, l’UGTSARIO a enregistré avec fierté la volonté et le courage des héros du soulèvement glorieuse de l'indépendance durant l’installation du camp du défi pour protester contre la machine de répression marocaine.

L’UGTSARIO a rappelé l’opinion publique et internationale les méthodes pacifiques, civilisée et en conformité  totale avec les différentes conventions internationales qui ont été caractérisé cette protestation du camp Gdeim Izik.

Elle a également déploré la manière brutale des forces d'occupation marocaines pour disperser le camp de Gdeim Isik, laissant  de nombreux  blessés, arrêtés et disparus parmi les protestants pacifiques.

Le communiqué a réaffirmé l’engagement l'UGTSARIO dans tous efforts nationaux et internationaux  réclamant la libération de tous les prisonniers politiques dans les geôles marocaines, notamment ceux de Gdeim Izik.

Il a aussi appelé toutes les organisations syndicales et des droits de l'homme à exercer toutes les formes de pression nécessaires sur  le régime marocain afin de libérer  "immédiatement" et sans condition tous les prisonniers sahraouis.

L'Union des travailleurs sahraouis a affirmé que ce procès est une tentative désespérée de l'occupant marocaine visant à dissimuler ses défaites dans les différents niveaux, en particulier au niveau de l'Union africaine. (SPS)

093/090/TRD 241603 DEC 016 SPS