Le Maroc expulse deux avocats espagnols du Sahara occidental occupé

El Aaiun (capitale occupée de la RASD), 20 déc 2016 (SPS) les forces d'occupation marocaines ont procédé mardi à l’expulsion de l’aéroport d’El Aaiun occupée de deux avocats espagnols, qui tentaient assister au procès des prisonniers politiques sahraouis  prévu le 21 décembre.
 
Les avocats du Conseil général des avocats espagnols, José Revert Calabuig et Nieves Cubas Armas, qui devaient assister au procès d’Ali Saadouni et ses deux compagnons le 21 décembre 2016 à El Aaiun occupée, ont été expulsés de l'aéroport d’El Aaiun et contraints de retourner aux iles Canaries. 
 
Ce n'est pas la première fois que les autorités d'occupation marocaines refusent délibérément l'entrée au Sahara occidental ou procèdent à l’expulsion  des délégations étrangères et observateurs sympathisants avec la juste cause di peuple sahraoui pour l’indépendance du Sahara Occidental occupé.
 
Le président de la République et secrétaire général du Front Polisario, M. Brahim Ghali a dénoncé jeudi dernier  dans une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies, M. Ban Ki-Moon l'expulsion des observateurs internationaux au Sahara occidental.
 
Le président de la République a souligné que cette année le nombre d'observateurs indépendants et des délégations étrangères expulsés du Sahara occidental par le Maroc a augmenté. Le POLISARIO a condamné à plusieurs reprises ces expulsions et de mauvais traitements de militants étrangers et des observateurs internationaux. (SPS)
 
020/090/TRD 201955 DEC 016 SPS