8e Congrès de l'UGTSARIO: Des syndicalistes de divers pays réitèrent leur engagement envers les travailleurs et peuple sahraouis

Boujdour (camps de réfugiés sahraouis), 3 déc 2016 (SPS) Des syndicalistes de divers pays participant au 8ème Congrès de l'Union générale des travailleurs de Sakiet El-Hamra et Oued-Edhahab (UGTSARIO) ont exprimé samedi à Boudjedour leur solidarité avec les travailleurs et le peuple du Sahara occidental et rendu hommage à leur persévérance et leur détermination dans leur lutte pour leur indépendance.

Des représentants d'organisations syndicales mondiales participant au congrès de l'UGTSARIO, dont les travaux ont débuté dans la matinée en présence de plus de 600 délégués, ont réitéré leur engagement aux cotés des travailleurs sahraouis, notamment ceux se trouvant dans les territoires occupés du Sahara occidental.

Le représentant de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Ahmed Guetiche, a réitéré à cette occasion l'"engagement totale des travailleurs algériens aux côtés de leurs frères sahraouis".

Le Coordinateur du mouvement nigérian pour la libération du Sahara occidental, Oladipo Fachina, a déclaré de son côté que "ce Congrès constitue une occasion pour approfondir le débat sur la situation réelle que vivent les travailleurs sahraouis", exprimant "le soutien constant de son pays au peuple sahraoui dans sa lutte pour son indépendance."

M. Fachina, également Représentant du syndicat (ASUU), a rendu "hommage aux travailleurs sahraouis pour leur détermination et leur combat pour l'indépendance totale de leur territoire."

Dans ce contexte, le représentant de l'Organisation syndicale de l'Union africaine (OUSA), Arezki Mezhoud, a mis en relief les conditions difficiles que vit le peuple sahraoui, dénonçant l'exploitation illégale des ressources sahraouies par le Maroc, et a renouvelé "le soutien permanent de son organisation aux travailleurs du Sahara Occidental."

Les syndicalistes ont affirmé que la 7ème Conférence internationale de solidarité avec les travailleurs sahraouis, prévu en marge de ce congrès, sera l'occasion de réaffirmer la solidarité avec les travailleurs sahraouis, appelant à l'organisation rapide d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental.

Les travaux se sont ouverts en présence du Premier ministre sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, des membres du Secrétariat national du Front Polisario et du gouvernement et du Conseil national sahraoui ainsi que des représentants des travailleurs sahraouis au niveau des institutions nationales et des cadres de l'Armée de libération populaire sahraouie et des délégations étrangères.

Le congrès qui se tient du 3 au 5 décembre à la wilaya de Boudjdour (camps des réfugiés) "constitue une opportunité pour les délégués de trouver les moyens de relever les défis rencontrés par les travailleurs sahraouis, de tracer les stratégies de l'organisation pour les quatre années à venir et de mettre en place les plans d'action à même de promouvoir la situation des travailleurs sahraouis", a affirmé le SG sortant, Mohamed Cheikh Mohamed Lahbib dans une déclaration à la veille de ce congrès.(SPS)

020/090/700 031820 DEC 016 SPS