L’Algérie appelle le Front Polisario et le Maroc à s'engager dans un dialogue politique direct

Malabo, 23 nov 2016 (SPS) Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel a appelé mercredi à Malabo (Guinée Equatoriale), le Front Polisario et le Maroc à "s'engager dans un dialogue politique direct afin de permettre au peuple sahraoui d'accéder à son autodétermination conformément aux résolutions des Nations unies".

Dans une allocution à l'occasion de la tenue du 4e sommet Afrique-Monde arabe auquel il participe en tant que représentant du président de la République M. Abdelaziz Bouteflika, M. Messahel a salué "la position constante de la communauté africaine en faveur de la cause sahraouie".

Il a ajouté que cette position avait "permis de faire échec aux manœuvres de certaines parties non africaines qui ont tenté d'imposer leur point de vue".

La République arabe sahraouie démocratique (RASD) a salué mercredi le soutien et la solidarité des Etats de l'Union africaine (UA) avec le Gouvernement et le peuple sahraoui qui doit jouir de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance.

"Le Gouvernement sahraoui exprime à tous les Etats et à tous les organes de notre union (africaine) sa profonde gratitude et la reconnaissance du peuple sahraoui pour ce soutien et cette solidarité avec l'Etat sahraoui", a indiqué une déclaration du ministre des AE, Mohamed Salem Ould Salek. (SPS)

020/090/000 232100 NOV 016 SPS