Conférence de presse du ministre des Affaires étrangères au siège de l'UA

Addis-Abeba (Ethiopie),  10 nov 2016 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, M. Mohamed Salem Ould Salek, a tenu jeudi une conférence de presse au siège de l'Union africaine à Addis-Abeba, afin de clarifier la position de la candidature du Maroc d’adhérer à l'Union africaine.

Le ministre sahraoui a passé en revue les derniers développements de la question sahraouie, en mettant l'accent sur l'intransigeance et le refus du Maroc de respecter ses engagements avec la partie sahraoui et les Nations unies et ses obstacles devant l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental promis par l’ONU depuis 26 ans.

S’agissant de la demande marocaine d’adhérer à l'Union africaine, le ministre a déclare que "le Maroc est le seul pays africain qui ne respecte ses frontières internationalement reconnues, et par conséquent il ne mérite pas d'être membre de l'Union africaine".

"Cette demande nécessite un traitement particulier de la part de l'Union africaine, en raison de son occupation illégale des territoires d’un membre fondateur de l'union, la République sahraouie (RASD", a estimé le chef de la diplomatie sahraouie. (SPS)

020/090/TRD 101755 NOV 016 SPS