Le Comité des Familles des Prisonniers de Gdeim Izik condamne l'expulsion de la militante française Claude Mangin

El Aaiun (capitale occupée de la RASD), 23 oct 2016 (SPS) Le Comité des Familles des prisonniers politiques sahraouis (groupe Gdeim Izik)  a condamné samedi l'expulsion illégale de la militante française Claude Mangin par les autorités marocaines.

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à la SPS, le Comité a exprimé son plein soutien à l'épouse du prisonnier politique sahraoui Naama Asfari, militante des droits humains Claude Mangin.

Les familles ont souligné que cette expulsion intervient à un moment où les prisonniers politiques de Gdeim Izik vivent dans des conditions difficiles isolés du monde extérieur et souffrent des mesures strictes et des pratiques racistes par l'administration pénitentiaire de la prison marocaine d'El Arjat.

Le communiqué a dénoncé toutes les pratiques répressives et racistes commises contre les prisonniers de Gdeim Izik et leurs familles durant les dernières années, en particulier après leur transfert à la prison marocaine El Arjat en aout dernier. (SPS)

093/090/TRD 231256 OCT 016 SPS