Le CRS "profondément" préoccupé par la réduction du panier alimentaire de base des réfugiés sahraouis

Chahid El Hafed, 22 oct 2016 (SPS) Le Croissant rouge sahraoui (CRS) a exprimé sa "profonde" préoccupation quant à la réduction du panier alimentaire de base destiné aux réfugiés sahraouis en raison du retard de la contribution du gouvernement espagnol pour l'année 2016.
 
"Nous sommes préoccupé par la baisse du panier des réfugiés sahraouis depuis le début de ce mois-ci, ce qui provoque une réduction de 50% de quota mensuel pour le mois de novembre prochain", a  souligné un communiqué du Croissant rouge sahraoui.
 
"La principale cause de cette situation tragique est le retard jusqu'à présent de la contribution du gouvernement espagnol pour 2016", a-t- ajouté la même source.
 
Le CRS a lancé un appel  "urgent" au gouvernement espagnol pour libérer sa contribution au programme alimentaire mondial afin d’éviter une situation catastrophique des réfugiés sahraouis qui dépendent depuis plus de 40 ans de l’aide humanitaire internationale, en raison de l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc.
 
Pour rappel, plusieurs agences des Nations unies dont le Haut-commissariat des Nations unies aux Réfugiés (HCR), le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF), le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et 24 pays, ainsi que des représentants de plus 18 organisations travaillant dans les camps de réfugiés sahraouis et le CRS qui ont tenu en septembre dernier à Alger une rencontre pour évaluer les besoins des réfugiés sahraouis qui vivent des conditions extrêmement difficiles, ont rendu public un communiqué commun d’appel aux donateurs pour augmenter leurs aides.
 
Les organisations humanitaires onusiennes  ont estimé que les réfugiés sahraouis des camps besoin de 135 millions de dollars d’aide humanitaire pour 2016 et 2017. (SPS)
093/090/TRD