Le représentant du Front Polisario en Russie invité d'une chaîne de télévision russe

Moscou, 12 oct 2016 (SPS) Le processus de règlement de la question sahraouie, la lutte du peuple sahraoui pour son autodétermination et les barrières mises en place par le Maroc pour compromettre le règlement de cette question, ont été lundi les principales questions évoquées par le représentant du Front Polisario en Russie, Aali Salem Mohamed Fadhel.

Invité d'une chaîne de télévision russe pour une interview de plus de 30mn, le diplomate sahraoui a évoqué la lutte du peuple sahraoui contre l'occupant espagnol, l'invasion commune et le processus onusien de paix et sa signature par les deux parties du conflit, le Front Polisario et le Maroc.

Lors de cette rencontre, le diplomate sahraoui a évoqué la résolution 1514 adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU en 1960, rappelant les débats au sein du Conseil de sécurité sur la question sahraouie et la quatrième commission chargée de la décolonisation.

 Il a passé en revu également tous les événements survenus cette année, à savoir l'expulsion de la composante civile de la Minurso et la violation du cessez-le-feu dans la zone tampon (Elgargaret).

Le diplomate sahraoui a évoqué la position russe vis-à-vis de la question sahraouie et son vote  de toutes les recommandations concernant le Sahara Occidental, lesquelles revendiquent le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, outre sa forte présence au sein de la mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso).

La Russie soutient les efforts du Conseil de sécurité et de l'émissaire onusien, Christopher Ross, afin de parvenir à une solution conforme aux principes et objectifs de la charte de l'ONU.(SPS)

020/090/TRD 121307 OCT 016 SPS