Un parti portugais interpelle le gouvernement de son pays sur la situation des prisonniers politiques sahraouis de Gdeim Izik

Lisbonne (Portugal), 05 oct 2016 (SPS) Le député Carla Cruz du Groupe parlementaire du Parti communiste portugais (PCP) a interpellé mardi, à travers une question écrite au gouvernement du Portugal  sur la situation des prisonniers politiques sahraouis (groupe Gdeim Izik).

Le député portugais a déclaré que, selon les informations dont il dispose le Groupe parlementaire du PCP, les prisonniers politiques de Gdeim Izik ont ​​été transférés 31 aout dernier depuis la prison marocaine de Salé vers  la prison d’El Arjat située à plus de 1.200 kilomètres des territoires occupés du Sahara occidental où se trouvent leurs familles. 

Après avoir fait référence à l’état critique de santé de ces prisonniers politiques, Carla Cruz a demandé au gouvernement de son pays  si ce dernier possède des informations à l’instar d'autres institutions internationales sur les conditions de détention des prisonniers politiques de Gdeim Izik.

Il est à rappeler que, depuis le démantèlement de Gdeim Izik Camp et la détention arbitraire et l'enlèvement des prisonniers politiques sahraouis ; le PCP a déjà mené plusieurs initiatives parlementaires sur cette question. (SPS)

020/090/TRD 051800 OCT 016 SPS