La Commission de l'UA "profondément préoccupée" par la situation à Al-Guergarat (Sahara occidental)

Addis Abeba, 06 sept 2016 (SPS) Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, a partagé la "profonde préoccupation" exprimée par le SG des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, sur la situation à Al-Guergarat, sud-ouest du Sahara occidental, causée par la violation marocaine du cessez-le feu signé entre les deux parties, le Front Polisario et le Maroc sous les auspices de l’ONU, le 6 septembre 1991.

La présidente de la Commission a exhorté les deux parties au conflit (le Front Polisario et le Maroc) à respecter pleinement l’accord militaire numéro 1 et de mettre fin immédiatement à toute violation de l'accord de 1991 de cessez-le feu, ainsi qu’à œuvrer de bonne foi et sans conditions préalables, afin de créer l'environnement nécessaire à la reprise des négociations et la tenue du référendum d'autodétermination pour le peuple sahraoui, dans le cadre d'arrangements conformes aux buts et principes de la Charte des Nations Unies, ainsi que les résolutions et décisions de l'ONU et de l'OUA (actuellement UA).

Elle a également demandé au Conseil de sécurité de l'ONU d'accélérer les mesures nécessaires pour la mise en œuvre de la résolution 2285 (2016) du 29 avril 2016, concernant le retour de la composante adminstrative et politique de la MINURSO dans ses pleines fonctions, afin de permettre à la Mission d'accomplir son mandat. (SPS)

020/090/TRD 062000 SEPT 016 SPS