La famille du prisonnier politique sahraoui Yahya Mohamed ElHafiz Iaaza préoccupée par l'aggravation de son état de santé

El Aaiun (territoires occupés du Sahara occidental), 18 mai 2016 (SPS) La famille du prisonnier politique sahraoui, Yahia Mohamed ElHafed Iaaza s’est dite préoccupée par la détérioration de sa santé en raison des complications de la grève de la faim, qu’il mène depuis la date du 30 avril, dans une cellule individuelle à la prison locale d'Ait Melloul / Maroc, a rapporté mercredi le Bureau exécutif du collectif des défenseurs sahraouis (CODESA).

"Malgré la privation de la famille de visiter son fils, cette semaine elle a été surprise par le refus de Mohamed Elhafed Iaaza de recevoir les visites, ce qui augmente le souci de la famille sur la vie de son fils", a indiqué la même source.

Par ailleurs, le prisonnier politique sahraoui, Buamod a entamé depuis le 16 mai 2016 une grève de la faim de 48 heures depuis sa cellule à la prison de Taroudant (Maroc), en signe de solidarité avec son compatriote  Yahya Mohamed Hafed, et en protestation contre les mauvais traitements à son encontre. (SPS)

020/090/TRD 181700 MAI 016 SPS