Le Polisario condamne les tentatives de la France et de l’Espagne visant à influencer sur la décision de la cour européenne

Chahid El Hafedh, 16 mai 2016 (SPS) Le Secrétariat National du Front Polisario a condamné les tentatives des pays ayant un passé colonial, dirigés par la France  et l’Espagne, pour influencer sur la décision de la Cour européenne de justice  annulant l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc qui inclut les eaux territoriales du Sahara occidental.

Le SN a salué cette décision qui confirme que le Maroc n’a pas de souveraineté sur le Sahara occidental, conformément à l’avis consultatif de la Cour internationale de justice du 16 octobre 1975 dans lequel elle n’a constaté aucun lien de souveraineté territoriale  entre le Sahara occidental et le royaume du Maroc.

"Il revient à ces pays de soutenir les efforts visant à instaurer la paix et la stabilité au profit des peuples d’une région voisine et partenaire de l'Europe, au lieu de s’aligner avec le Maroc dans son occupation illégale du Sahara occidental", estimé le SN. (SPS)

093/090/TRD 161726 MAI 016 SPS