"En expulsant les juristes, le Maroc veut isoler les Sahraouis" (ONG)

Paris ,09 avr 2016(SPS)- L’expulsion jeudi des juristes internationaux qui voulaient rencontrer à Rabat les prisonniers politiques sahraouis, le Maroc "s'efforce d’isoler les Sahraouis" pour les empêcher de faire connaître leurs "légitimes revendications", a indiqué vendredi l’Association des Amis de la République arabe sahraouie démocratique en France (AARASD).

"Avec cette nouvelle expulsion, le Maroc s'efforce d'isoler les Sahraouis pour les empêcher de faire connaître leurs légitimes revendications à l'autodétermination, à la liberté d'expression et à des procès équitables", a précisé dans sa dernière lettre d’information l’ONG qui soutient le peuple sahraoui dans sa lutte de libération contre l’occupant marocain.

L’avocat au barreau de Paris et membre de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), M.Joseph Breham, a considéré jeudi qu’arrêter et expulser des avocats agissant dans le cadre de leur mission de défense "signe le mépris du Maroc pour les droits de la défense et les canons du procès équitable".

Pour cet avocat, c’est une "dérive autoritaire qui a abouti à la violation d'un des droits les plus fondamentaux, celui de choisir son avocat". (SPS)

09079/TRD0901250016SPS