L’Etat major sahraoui décide un état d'alerte de 1er degrés au niveau des régions militaires

Bir Lahlou, 21 mars 2016 (SPS) L’Etat major de l'Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) a décidé lundi un état d'alerte au niveau des régions militaires, à l’issue de sa réunion à Bir Lahlou (territoires libérés) le 20 et 21 mars sous la direction du ministre de la défense, M. Abdelah Lehbib.

La réunion a passé en revue l'état de préparation  des unités de l'Armée de libération à la lumière des événements graves entrepris par l'occupant marocain à  travers l'expulsion de la composante politique, administrative et civile de la mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO).

L’Etat major de l’ALPS a ordonné le début des exercices militaires au niveau de toutes les régions militaires pour élever le niveau de préparation et l'efficacité du combattant sahraoui pour faire face à toutes éventualités et effectuer des manœuvres dans le secteur sud en plus d’une réunion des cadres militaires.

Il a également lancé un appel aux citoyens et nomades sahraouis établis dans les territoires libérés à être vigilant et à plus de précautions.  (SPS)

 

 020/090/TRD 212000 MARS 016 SPS