Le Front Polisario appelle le Conseil de sécurité de l'ONU à mettre fin aux actes "destructifs" du Maroc

Chahid El Hafed, 20 mars 2016 (SPS) Le bureau permanant du Secrétariat national du Front Polisario, a appelé la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité, à assumer ses responsabilité et mettre fin à l’escalade actuelle du Maroc visant à saper la légitimité internationale à travers son attaque contre la personne du SG de l'ONU et ses pressions sur la mission onusienne au Sahara occidental (Minurso).

Dans un communiqué sanctionnant une réunion tenue dimanche, le bureau a demandé au conseil de sécurité des Nations Unies à intervenir d’urgence pour mettre un terme aux actes "destructifs" pris par le Maroc et protéger la légitimité internationale et les efforts onusiens visant à trouver une solution juste et durable garantissant le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance, conformément aux résolutions de l'Assemblée générale de l’ONU et de l'Union africaine.

Le Secrétariat national a fermement condamné la "décision infondée et injustifiée du Maroc,  la qualifiant de "dangereuse" qui signifie la fin de la de la mission de la Minurso et le retour de l’instabilité et l'hostilité dans la région.

Le Bureau du SN a réitéré la volonté du Front Polisario de poursuivre sa coopération avec les Nations Unies et l'Union africaine en vue d'appliquer les résolutions du Conseil de sécurité devant permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'autodétermination et achever le processus de décolonisation au Sahara occidental.

Le SN a également condamné la tenue du Forum Crans Montana à Dakhla occupée, le considérant de violation flagrante du droit international et une contribution évidente dans la consécration de l'occupation marocaine du Sahara occidental et le pillage de ses ressources naturelles.(SPS)