Le Parlement allemand dénonce les violations des droits de l'homme au Sahara occidental

erlin, 21 fév 2016 (SPS) Un débat en soutien au peuple sahraoui dans sa lutte pour son droit à l'autodétermination a été organisé récemment au parlement fédéral allemand, pour dénoncer le déni de droit que subit le peuple du Sahara Occidental occupé et montrer au monde les souffrances endurées par les Sahraouis, ont rapporté les médias allemands.
 
Initiée par un groupe de députés issus de partis politiques représentés au sein de la Chambre basse (Bundestag), cette rencontre a été marquée par la projection du film "la Dernière Colonie- le Peuple oublié du Sahara Occidental" en présence de son réalisateur, le cinéaste allemand Christian Gropper.
 
A travers cette projection, les députés ont plongé dans les racines du conflit du Sahara Occidental qui dure depuis plusieurs décennies, et qui révèle la nature coloniale du Maroc.
 
Il décrit notamment la réalité de l'occupation marocaine, à travers des témoignages et images poignantes, notamment celles de la répression qui a suivi l'Intifada de Gdeim Izik.
 
L'oeuvre a parfaitement dénoncé les violations des droits humains du peuple sahraoui et lever le voile sur les souffrances endurées par les Sahraouis, sans oublier bien sûr le pillage des richesses par l'occupant (Maroc) des territoires sahraouis.
 
Le film dénonce également le silence de la communauté internationale et la complicité de certains acteurs avec l'occupant marocain.