Mai 2019

Mohamed Abdelaziz (1948-2016): une vie consacrée à la défense et à l'indépendance de son peuple

CHAHED EL-HAFEDH(Campements de réfugiés sahraouis), 31 Mai 2019(SPS) - Le peuple sahraoui a commémoré le 3ème anniversaire de la mort du président Mohamed Abdelaziz (1948-2016), chef historique du Front Polisario, avec des événements politico-culturels pour se souvenir de l'héritage de ce dirigeant charismatique qui a consacré sa vie à la défense de son peuple et à l'indépendance de son pays.

Droits de l'Homme: une Ligue sahraouie exige l'intervention d'organisations internationales pour faire pression sur l'Etat marocain

EL-Aaiun occupée  ,31 MAI 2019(SPS)- La Ligue pour la protection des prisonniers sahraouis dans les prisons marocaines (LPPS) a condamné jeudi l'arrestation arbitraire de son président, membre du groupe Gdeim Izik, Abderrahmane Zayou, exigeant l'intervention urgente d'organisations internationales pour faire pression sur l'Etat marocain afin qu'il renonce aux mesures d'expulsion et de déplacement illégales.

Le président de la République en visite au Salvador pour l'investiture du nouveau président élu

San Salvador, 31 mai 2019 (SPS) Le président de la République, Brahim Gali, prendra part samedi à la cérémonie officielle de l'investiture du nouveau président du Salvador Nayib Bukele.

Le régime marocain se venge des journalistes qui dévoilent ses graves violations

Bir Lahlou (Territoires libérés), 29 mai 2019 (SPS) La Commission nationale sahraouie des droits de l'homme (CONASADH) a condamné les atteintes par le régime marocain aux droits de l'Homme et aux libertés publiques dans les régions occupées du Sahara Occidental, "verrouillées d'une main de fer devant les militants des droits de l'Homme, les observateurs et les journalistes sahraouis et internationaux, pour éviter que ne soit dévoilés son vrai visage et ses graves violat

La démission de Köhler est "négative" pour le processus de règlement du conflit du Sahara occidental

Amiens (France), 28 mai 2019 (SPS)- L'ancien représentant personnel du SG de l'ONU pour le Sahara occidental, Francesco Bastagli, a affirmé mardi à Amiens que la démission de Horst Köhler est une "situation négative".

La population du Sahara occidental, axe principal d'un colloque à Amiens

Amiens (France), 28 mai 2019 (SPS) Les travaux du colloque sur "le Sahara occidental – Actualités d'une question ancienne", ouverts lundi à Amiens, ont été axés mardi sur la population du Sahara occidental avec un focus sur le problème de la nationalité d'un peuple en lutte pour son indépendance.

Malgré les dénonciations répétées, le sable sahraoui continue d'arriver aux îles Canaries en violation flagrante de la CJUE (Polisario)

Canary  Islands (Iles Canaries) , 28 mai 2019 (SPS) Le Front Polisario a  dénoncé l'arrivée du cargo "Deimos", sous pavillon panaméen, chargé de sable sahraoui en provenance du port d'El-Ayoun, dans les zones occupées du Sahara occidental, soulignant que les autorités espagnoles et canariennes méprisent les décisions de la justice européenne et protègent le trafic illicite en violation flagrante de la légalité internationale.

Front POLISARIO : "l’unique solution viable, durable et réaliste est celle qui respecte la volonté du peuple sahraoui"

Chahid El Hafedh (Camps de réfugiés sahraouis), 27 mai 2019 (SPS) Le Front POLISARIO a réaffirmé lundi que la seule solution viable, durable et réaliste est celle qui respecte la volonté et le choix du peuple sahraoui, à l’instar de tous les peuples coloniaux, conformément à la Charte et aux résolutions des Nations Unies et de l'Union africaine.

Le conflit du Sahara occidental a été "israélisé" (chercheur)

Amiens (France), 27 mai 2019 (SPS) Le conflit du Sahara occidental a été  "israélisé", a affirmé le professeur de relations internationales Yahia Zoubir, estimant qu'on veut imposer une situation d'occupation de fait.

Démission de Horst Kohler : des diplomates sahraouis soulignent la responsabilité de la France

Chahid ElHafedh,  26 mai 2019 (SPS)  La démission de l'envoyé spécial de l'ONU au Sahara occidental, Horst Kohler, n'est pas liée uniquement aux problèmes de santé, mais résulte de la "complicité flagrante" de la France avec  l'occupant marocain et "l'irresponsabilité" du Conseil de sécurité à résoudre ce conflit, ont souligné des diplomates sahraouis regrettant le départ précipité de l'émissaire onusien. 

Pages