Juillet 2018

Accord de pêche UE-Maroc : "la décision du Tribunal européen a confirmé que le passage en force ne mènera nulle part" (Khaddad)

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés) 26 juil 2018 (SPS)  Le responsable des relations extérieures du Secrétariat national du Front Polisario, M'hamed Khaddad, a indiqué jeudi que "la dernière décision du Tribunal de l’Union européenne a fait passer un message très clair sur la force du droit international et que le passage en force ne mènera nulle part", tout en mettant en garde contre l’extension de l'accord de pêche UE-Maroc aux territoires sahraouis qui fera l'

Tribunal de l'UE: le Sahara occidental ne relève pas de la souveraineté du Maroc

Paris, 26 juil 2018 (SPS) Le Tribunal de l’Union européenne a affirmé, dans une ordonnance rendue publique le 19 juillet dernier, que le territoire du Sahara occidental et les eaux y adjacentes ne relèvent pas de la souveraineté du Maroc, confirmant ainsi les arrêts de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).

L'ONU exige du Maroc qu'il cesse au plus vite ses représailles contre Naâma Asfari

Paris, 25 juil 2018 (SPS) Le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) a exigé du Maroc de cesser au plus vite ses représailles contre le détenu sahraoui Naâma Asfari, lui demandant tous les éléments de clarification "nécessaires" sur sa situation.

L’américain Innophos annonce l’arrêt des achats de phosphate sahraoui

Washington, 23 juil 2018 (SPS) La compagnie américaine Innophos a annoncé dans un communiqué l’arrêt des achats de minerai de phosphate sahraoui, une décision constituant un nouveau revers pour le Maroc qui poursuit le pillage illégal des ressources du Sahara occidental.

Une association sahraouie salue la décision d'une entreprise américaine de suspendre ses importations du phosphate

El Aaiun (territoire occupée du Sahara occidental), 23 juil 2018 (SPS) L'Association pour la surveillance des ressources et la protection de l'environnement au Sahara occidental (AMRPENWS) a salué la décision de la société américaine (Innophos holdings) qui a suspendu ses opérations d'importation du phosphate provenant du Sahara Occidental, qualifiant cette démarche de nouvelle victoire réalisée par la question sahraouie.

UE-Maroc/Ressources sahraouies: la Commission européenne ne fait qu'encourager l'occupation marocaine

Bruxelles, 22 juil 2018 (SPS) Le ministre Délégué pour l'Europe,  Mohamed Sidati, a affirmé dimanche que la Commission européenne qui s'est entendu avec le Maroc sur un texte d’accord de pêche qui inclut les eaux du Sahara occidental "ne fait qu’encourager l’occupation marocaine du territoire sahraoui", soutenant que cette attitude met en jeu la crédibilité de l'Union européenne (UE).

Exploitation illégale des ressources sahraouies: le Front Polisario profondément préoccupé par l'attitude de l'UE

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés) 21 juil 2018 (SPS) Le Front Polisario a exprimé sa "profonde préoccupation" à l'égard de l'attitude de certains pays de l'Union européenne (UE) qui continuent à recevoir des produits des territoires sahraouis occupés en violation flagrante du droit international humanitaire, a indiqué M'hamed Kheddad, responsable des relations extérieures du secrétariat national du Front Polisario.

Le Mans accueille les messagers sahraouis de la paix

Le Mans, 21 juil 2018 (SPS) Les petits messagers du peuple sahraoui pour la paix au Sahara occidental sont arrivés à Le Man dans le cadre du programme de ‘vacances en paix’ au profit des enfants sahraouis.

Une délégation du Conseil national sahraoui effectue une visite au Conseil de la Nation

Alger, 19 juil (SPS) Une délégation du Conseil national  conduite par le vice-président du Conseil, Ahmouda Hamda El Zeine a été reçue reçu mercredi au siège du Conseil algérien de la Nation par son vice-président, Abdelaziz Bezaz.

Produits originaires du Sahara occidental: des eurodéputés alertent l'UE sur une "grave violation" des arrêts de la CJUE

Bruxelles, 19 juil 2018 (SPS) Trois parlementaires européens ont saisi mercredi, dans une lettre ayant le caractère "urgent", les plus hautes autorités de l'Union européenne sur "une grave violation de la législation de l'UE, de la jurisprudence de la Cour de justice européenne et du droit public international, s'agissant du commerce de produits et biens originaires du Sahara occidental.

Pages