Janvier 2017

Le sommet de l'UA replacera le Maroc dans ses dimensions géographique et juridique

Addis-Abeba, 28 jan 2017 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, a affirmé vendredi que le sommet actuel des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA), mettra le Maroc face à ses responsabilités historique et juridique car étant une force qui occupe illégalement un pays membre de l'organisation panafricaine, rappelant qu'il était le seul pays d'Afrique qui ne respecte pas ses frontières reconnues

Dlamini-Zuma humilie le ministre marocain des Affaires étrangères à Addis-Abeba

Dlamini-Zuma humilie le ministre marocain des Affaires étrangères à Addis-Abeba

 


27 Jan, 2017 | 13:19 

Arrivée du président de la République à Addis Abeba pour prendre part au 28e Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA

Addis-Abeba (Ethiopie), 28  jan  2017 (SPS)Le président de la Répubulique, Secrétaire général du Front Polisario, M. Brahim Ghali, est arrivé vendredi soir à Addis Abeba pour prendre part au vingt-huitième Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine prévu le 30 et 31 janvier.

Le Maroc veut adhérer à l’Union africaine pour sortir de son isolement

Addis-Abeba, 27 jan 201è (SPS) Le Maroc veut adhérer à l’Union africaine (UA) pour sortir de  l’isolement dans lequel il se trouve au niveau du continent africaine ainsi qu'aux Nations unies, en raison de sa politique d’occupation, a affirmé vendredi à Addis Abeba le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek.

Prisonniers politiques sahraouis: "il est honteux de prolonger dans le temps une situation de détention arbitraire" (CEAS)

Madrid, 27 jan 2017 (SPS) Le Coordinateur espagnol des associations amies avec le peuple sahraoui (Ceas-Sahara), José Taboada a souligné vendredi au sujet du report du procès des prisonniers politiques sahraouis du groupe de "Gdeim Izik", qu’"il est honteux de prolonger dans le temps une situation de détention arbitraire".

L'occupation des territoires sahraouis en contradiction avec la charte et les objectifs de l'UA

Addis- Abeba, 27 jan 2017 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, a indiqué vendredi à Addis Abeba que l'occupation des territoires sahraouis par le Maroc était en contradiction avec la charte et les objectifs de l'Union africaine à laquelle il souhaite adhérer.

La diaspora sahraouie en Belgique proteste contre le transport "illégal" d'une cargaison de l'huile de poisson

Gand (Belgique), 27 jan 2017 (SPS) La diaspora sahraouie en Belgique a organisé jeudi un rassemblement de protestation au port de Gand (Nord-ouest de Bruxelles) où le navire "Key Bay" a accosté après avoir déchargé au port de Fécamp (France) une cargaison de l'huile de poisson importé "illégalement" du Sahara occidental occupé.

Le peuple sahraoui souhaite la paix et la justice "avant toute chose"

Paris, 27 jan 2017 (SPS) Le peuple sahraoui souhaite la paix, la justice et la liberté "avant toute chose", a indiqué le représentant du Front Polisario en France, Oubbi Bouchraya, à Strasbourg devant des parlementaires du Conseil de l'Europe, a-t-on appris vendredi de source sahraouie.

Affaire du Key Bay: le Polisario protestera auprès des autorités belges et européennes

Bruxelles 26 jan 2017(SPS) - Le Front Polisario protestera jeudi auprès des autorités européennes et belges auxquelles il compte demander, officiellement, de refuser la cargaison de l'huile de poisson que transporte le navire "Key Bay" qui a quitté mardi le port de Fécamp (France) et se dirige actuellement vers celui de Gand en Belgique, a indiqué le représentant du Polisario auprès de la Belgique, Djamel Zakari.

Le représentant du Front Polisario en France à la BBC: nous privilégions la solution politique avec l'occupant marocain

Londres, 25 jan 2017 (SPS) Le représentant du Front Polisario en France Bachir Oubi Bouchraya a indiqué dans un entretien à la chaîne de télévision britannique BBC (arabic) que "les dirigeants sahraouis privilégient la solution politique dans le conflit avec l'occupant marocain mais ils ne resteront pas les bras croisés si cette démarche venait à échouer, car le Front Polisario "subit la pression des citoyens sahraouis".

Pages