Mars 2016

Si la Minurso ne peut plus fonctionner, "il y aura un risque réel d'une escalade de la tension et peut-être même de conflit" (Farhan Haq)

Washington,  22 mars 2016 (SPS) Le porte parole de l’ONU, Farhan Haq a indiqué lundi dans un point de presse, que si la mission ne peut plus fonctionner, "il y aura un risque réel d'une escalade de la tension et peut-être même de conflit".

Appelle aux s pays soutenant l'occupation marocaine à appuyer "l'option de la paix juste"

Alger, 22 mars 2016 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek a appelé, lundi à Alger, les pays soutenant l'occupation marocaine à contribuer "efficacement" à la stabilité de la région, en appuyant "l'option de la paix juste" qui exige d'accorder aux Sahraouis le droit à l'autodétermination et à l'indépendance.

L’Etat major sahraoui décide un état d'alerte de 1er degrés au niveau des régions militaires

Bir Lahlou, 21 mars 2016 (SPS) L’Etat major de l'Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) a décidé lundi un état d'alerte au niveau des régions militaires, à l’issue de sa réunion à Bir Lahlou (territoires libérés) le 20 et 21 mars sous la direction du ministre de la défense, M. Abdelah Lehbib.

L'Envoyé spécial du président de la République reçu par le président mauritanien

Nouakchott (Mauritanie), 21 mars 2016 (SPS)L'Envoyé spécial du président de la République, ministre d'Etat, Bachir Moustapha Sayed a été reçu lundi par  le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz auquel il a remis une lettre de son homologue sahraoui, Mohamed Abdelaziz.

L'émissaire sahraoui a exprimé ses félicitations pour l'accueil qui lui a été réservé et l'ambiance dans laquelle s'est déroulée les conversations.

Le Premier ministre reçoit le Directeur de la Coopération auprès du Gouvernement de Cantabrie

Chahid El Hafed, 21 mars 2016 (SPS) Le Premier ministre Abdelkader Taleb Omar a reçu lundi au siège de la Primature le Directeur de la Coopération et de la Jeunesse au sein du Gouvernement régional de Cantabrie,  Jorge Martin Gutiérrez.

Le Polisario appelle le Conseil de sécurité à assumer ses responsabilités envers la décolonisation du Sahara occidental (texte intégral de lettre du président de la République)

Bir Lahlu, 21mars 2016 (SPS) Le Front Polisario a lancé un appel urgent au Conseil de Sécurité pour assumer ses responsabilités en tant que mandataire et premier responsable de la MINURSO et garant de la mission dont elle a été investie, à savoir l'organisation du référendum d'autodétermination au Sahara occidental, a indiqué une lettre du président de la République SG du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz adressée au  président du conseil de sécurité, Ismael A.

Le Polisario prend à témoin le CS contre toute manifestation d’escalade et d’agression devant menacer la sécurité dans la région

Bir Lahlou, 21 mars 2016 (SPS) Le Front Polisario a alerté le Conseil de Sécurité de l’ONU contre toute manifestation probable de l’aventurisme et de l’expansionnisme marocain qui constituerait une nouvelle escalade de l’agression et une menace sérieuse à la sécurité régionale.  

Le Polisario appelle le Conseil de sécurité à assumer ses responsabilités envers la décolonisation du Sahara occidental

Bir Lahlu, 21mars 2016 (SPS) Le Front Polisario a lancé un appel urgent au Conseil de Sécurité pour assumer ses responsabilités en tant que mandataire et premier responsable de la MINURSO et garant de la mission dont elle a été investie, à savoir l'organisation du référendum d'autodétermination au Sahara occidental, a indiqué une lettre du président de la République SG du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz adressée au  président du conseil de sécurité, Ismael A.

Sahara occidental: le Maroc est "mal placé" pour faire des reproches à Ban Ki-moon

Nouakchott, 21 mars 2016 (SPS) Le Maroc est "mal placé" pour faire des reproches au secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a jugé l'avocat, Takioullah Eidda, qui a réagi à l'attitude de Rabat face aux déclarations du chef de l'ONU, lors de sa récente visite dans les camps de réfugiés sahraouis et au territoires sahraouis libérés à Bir Lahlou.

Grave détérioration de la santé des prisonniers politiques (Groupe Gdeim Izik ) en grève de la faim depuis 21 jours

Rabat (Maroc), 21 mars 2016 (SPS) L’état de sante des prisonniers politiques sahraouis en grève de la faim depuis plus de 20 jours est devenu  "critique"  après le transfert de deux d’entre eux à l'hôpital, a indiqué une source médiatique des territoires occupés du Sahara occidental.

Pages