Loading

Le Parlement européen condamne le jugement injuste des militants sahraouis (déclaration)

Strasbourg, 21 fév  2013 (SPS)  Le groupe des sociaux-démocrates au Parlement européen a condamné  "avec force" les lourdes peines prononcées par le tribunal militaire de Rabat contre les militants sahraouis des droits de l'homme, selon une déclaration publiée jeudi.
 Le groupe a exprimé sa profonde inquiétude à propos de la condamnation d'un groupe de militants sahraouis des droits de l'homme par le tribunal militaire marocain, appelant le Maroc à respecter les droits élémentaires des Sahraouis, notamment le droit de réunion et la liberté d'expression.
"Nous ne pouvons pas accepter de telles violations flagrantes des droits de l'homme dans un pays voisin de l'Europe comme le Maroc", ont-ils écrit dans la déclaration.
Les 25 prisonniers politiques sahraouis ont été arrêtés le 8 novembre 2010, durant l’assaut des  forces et de  la police marocaines conte des milliers de civils sahraouis qui protestaient pacifiquement à Gdim Izik près de la ville occupée d’El Aaiun, ont-ils rappelé dans leur déclaration.
Le 16 février 2013, ils ont été condamné par le tribunal militaire de Rabat a condamné à des lourdes peines dont: 9 à la réclusion à perpétuité,  4 à 30 ans, 7 à 25 ans et 3 autres  à 20 ans.
Il est à noter que le groupe socialiste du Parlement européen est le plus grand groupe politique au sein de cette institution. Il se compose de 199 parlementaires de tous les pays de l'Union européenne, rappelle-t-on. (SPS)
020/090/TRD 231045 FEV 013 SPS

Langue

Suivez nous sur

facebooktwitter